08/06/2016

Une évaluation, pour qui ? Pour quoi ?

Dimanche dernier, les électrices et électeurs de la Ville de Genève ont envoyé un signal clair aux élu-e-s dont je fais partie : ils refusent à une nette majorité des coupes demandées par la droite élargie du Conseil municipal visant à diminuer les prestations délivrées aussi bien par le service public que par le riche tissu associatif. Il faut ici rendre hommage à la formidable mobilisation des milieux culturels genevois, qui ont su se faire entendre. Mais au-delà de cette belle victoire, il faut déjà préparer la suite. Le lancement d’un audit des fonds généraux s’inscrit dans ce contexte, en vue de contribuer à les préserver de nouvelles coupes. Son annonce peut susciter quelques interrogations. Cependant, l’objectif de ce travail est d’attester de l’efficacité du processus d’attribution de ces fonds afin de convaincre la majorité du Conseil municipal de la bonne utilisation de l’argent public. L’objectif est d’évaluer le fonctionnement et les processus qui encadrent ces soutiens et non pas les artistes eux-mêmes ou leurs productions.

Lire la suite

16:55 Publié dans culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook