06/12/2013

Un engagement conjoint pour la culture et le sport

Le 5 novembre, le Conseil d’Etat du Canton de Genève et le Conseil administratif de la Ville de Genève ont signé une déclaration conjointe pour la mise en œuvre de la loi cantonale sur la culture. Au-delà du jargon un peu technique, il s’agit d’un pas historique pour la politique culturelle de la région dans son ensemble. Cette mise en œuvre, fruit de longs mois de négociations et de démarches de rapprochement mutuel, signifie en effet que le Canton s’impliquera concrètement (financièrement) dans plusieurs institutions culturelles majeures de Genève.


Un engagement qui concrétise le principe d’un partenariat public renforcé pour assurer l’essor de la culture à Genève, au service de toute la région. C’est ainsi que des institutions phares que sont le Grand Théâtre, la future Nouvelle Comédie, ou encore la Bibliothèque de Genève (BGE), le Musée d’art et d’histoire (MAH) et le Musée d’art moderne et contemporain (MAMCO) pourront bénéficier, outre le soutien toujours de la Ville de Genève d’un apport important du Canton, sous différentes formes selon les cas (investissements, fonctionnement, soutien institutionnel, etc.). A noter que cet accord fait également référence au projet de reconstruction du Théâtre de Carouge, et de l’engagement du Canton à titre subsidiaire, aux côtés la Ville de Carouge.
 
Dans la même dynamique, un travail conjoint de l’Assemblée des communes genevoises (ACG), du Canton et de la Ville de Genève autour de la politique sportive est maintenant bien engagé. Il se concrétise sur nombre d’actions, comme les Jeux de Genève, la cérémonie de l’Hommage aux Championnes et Champions, le soutien au Team Genève 2012, ou tout dernièrement, la mise en place d’un soutien coordonné à la relève sportive. Dans un premier temps, ce sont le hockey, le football, le basket et le volley qui bénéficient d’un soutien conjoint et coordonné de l’ACG et du Canton et de la Ville de Genève (cf. article ci-dessous). Un soutien qui doit permettre, en plus de notre offre de cours pour les plus jeunes, du soutien aux clubs et de la mise à disposition d’infrastructures, de faire éclore une nouvelle génération de jeunes talents locaux, en assurant un encadrement sportif, mais aussi éducatif et pédagogique optimal.
 
Ce soutien du Canton au sport préfigure l’adoption d’une loi cantonale du sport par le Grand Conseil, sur le modèle de celle sur la culture, un engagement enfin substantiel de la part des autorités cantonales dans la politique sportive. La réalisation d’une nouvelle patinoire au Trèfle Blanc (commune de Lancy) est par exemple maintenant nécessaire pour répondre aux exigences de la ligue nationale de hockey sur glace. Seul le Canton, dans le cadre d’un solide partenariat public-privé, peut permettre à ce projet d’aller de l’avant. Il est donc maintenant temps de concrétiser la politique sportive du Canton de Genève!
 
__________________________
 
Ce billet est paru dans le Bulletin de politique culturelle et sportive du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève. Abonnez-vous sur www.ville-geneve.ch

10:59 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

(Version Francoprovençal , Version en Français)

Bon Monchu Kanaan,
Vodrê dêre a vos, que j'amo franc ben tôt cen que vos fèdes por la cultura dens nouthra brâva veula du bêt du lè. Vodrê asse-ben vos balyèr quârques informachon rappô(rt)a la crèachon d'unâ cooperacion por la valorisacion de la lenga francoprovençal/Arpitan avouè le Consèly règional Rhône-Alpes.
Ceti lenga est oncora prédgié dens lle Vâlès, Fribouâ, la Savouè, le Val d'Aoûta. A Genèva, les bouèbos tchantont oncora quârques triolâ du "Cé qué laîno".

Y'avê prèdgié avouèc vos ceta cooperacion or la valorisacion de la lenga francoprovençal, quand y'avê zu "les états généraux de la nuit".

Grant marci de prêdre oun bocon de tin por agouétar quârques-yona de cetos informachons.

Lionel Fontannaz
Membro de l'ACA (Aliance culturèl Arpitanna)

A'revêre et melyor salutachon
**********************************************************************
Cher Monsieur Kanaan,
Je profite de cette plateforme pour vous dire que j'apprécie ce que vous faites pour la culture dans notre belle ville du bout du lac. Je profite aussi de vous donner quelques informations concernant la création d'une coopération pour la valorisation de la langue francoprovençal/Arpitan avec le Conseil régional de Rhône-Alpes (Charte régional en gestation). Cette langue est encore parlée dans le Valais, Fribourg, les pays de Savoie et dans le Val d'Aoste. A Genève, les enfants chantent encore quelques refrains du "Cé qué laîno".

Je vous avais parlé de cette coopération pour la valorisation de la langue francoprovençal lors les états généraux de la nuit.

Je vous remercie d'avance de bien vouloir prendre un peu de temps pour regarder ces quelques informations.

Meilleures salutations

Lionel Fontannaz
Membre de l'ACA (Aliance culturèl Arpitanna)

quelques liens supplémentaires:
http://www.arpitania.eu/
http://oarp.eu/ (une radio internet Francoprovençal)
http://www.sylviebourban.com/2013/11/04/album-aussi-pour-les-petits-vol-2/

Écrit par : Lionel Fontannaz | 08/12/2013

Les commentaires sont fermés.